6,3 MW | ALGÉRIE

HIMOINSA fournit de l'énergie de secours à l'aéroport international d'Alger.

          CAS D'ÉTUDE | 6,3 MW  | Aéroport International d'Alger (ALGÉRIE)

           

Résume du Projet:


Lieu: Aéroport d'Alger (Algérie)

Puissance installée: 7 875 kVA en stand-by

Groupes électrogènes: 1 unité HTW-2030 T5, 4 unités HTW-1030 T5, 1 unité HTW-1030 T5 à banc de charge incorporé et 1 unité HTW-670 T5

Distributeur HIMOINSA: SARL Globale Réalisation.

Configuration spéciale :

Groupes électrogènes de secours avec système de contrôle redondant pour l'alimentation électrique d'urgence d'infrastructures critiques, banc de charge installé dans le conteneur de l'un d'entre eux, et réservoirs de carburant d'une capacité de 3 000 litres.



6,3 MW d'énergie de secours pour l'aéroport d'Alger

L'aéroport Houari Boumediene, inauguré en 1924, est le plus important d'Algérie. Assurant la liaison avec les plus grands aéroports du monde et jouissant d'un emplacement privilégié au bord de la Méditerranée, il constitue l'une des portes d'entrée du continent africain. Ses installations, empruntées par plus de 7,5 millions de passagers par an et desservies chaque jour par plus d'une centaine de vols, ont besoin d'une alimentation constante et fiable pour maintenir leur activité même en cas de défaillance du réseau.

Les groupes électrogènes HIMOINSA fournissent de l'énergie de secours à un complexe de plus de 400 000 m2 constitué par trois aérogares : Hall1 pour le trafic international, Hall2 pour les liaisons nationales et Château d'eau pour les vols de type charter.





OBJECTIF

Alimenter en énergie de secours les deux aérogares de l'aéroport d'Alger et un troisième espace portant le nom de « Château d'eau », afin d'éviter la moindre interruption de fonctionnement de l'ensemble. Ces installations, actives 24 heures sur 24, exigent des solutions adaptées à chaque espace pour garantir la continuité de tous les services en cas de défaillance du réseau électrique.

SOLUTION

L'équipe d'ingénierie d'HIMOINSA a conçu une solution permettant d'adapter les groupes électrogènes aux configurations techniques particulières de chacun des terminaux. Il est ainsi possible de les faire travailler en parallèle, afin qu'ils puissent répondre de manière indépendante ou conjointement aux besoins énergétiques du système au niveau de chaque espace en cas de pics de consommation.


Dans de telles circonstances, l'installation possède une configuration spéciale qui lui garantit un fonctionnement autonome continu, sans interruption, même en cas de panne du système principal de contrôle de l'équipement.






           

Spécifications Techniques:



Compte tenu des exigences du projet en matière d'émissions sonores et étant donné que les groupes électrogènes sont installés à l'extérieur, ils ont été placés dans des conteneurs insonorisés pourvus d'un revêtement spécial réduisant la contamination acoustique.

Pour pouvoir faire face aux exigences en matière d'énergie et de qualité qui caractérisent un aéroport international de cette envergure, les groupes électrogènes présentent des configurations différentes selon l'espace qu'ils alimentent :


Aérogare internationale: 

Il s'agit de la plus grande des trois, c'est pourquoi elle a été dotée de trois HTW-1030 T5 délivrant un total de 3 090 kVA, avec des coffrets de commande placés dans des armoires spéciales et synchronisés entre eux pour pouvoir coordonner le démarrage et la puissance de chaque groupe électrogène en fonction des besoins détectés dans le réseau.

Aérogare nationale: 

Pour cet espace plus réduit, la configuration choisie a été un HTW-2030 T5 et deux HTW-1030 T5 (dont un équipé d'un banc de charge).

Chateau de l'Eau: 

Un seul HTW-670 T5 garantit une alimentation de secours de 670 kVA en cas de défaillance du réseau.


Tous les modèles de groupes électrogènes employés dans ce projet sont équipés de moteurs Mitsubishi et fonctionnent à 400V et 50 Hz.

Ils sont également équipés d'un réservoir de 3000 litres qui leur confère une plus grande autonomie.


La configuration spéciale des coffrets de commande leur permet de travailler en mode synchronisé, puisqu'ils peuvent déterminer les besoins de puissance du système et démarrer dès l'instant où une défaillance du réseau est détectée. Le système se charge de mettre les groupes électrogènes en marche en fonction des besoins à chaque instant.

Le banc de charge sert à protéger l'équipement associé lorsqu'il fonctionne à basse puissance : s'il travaille au-dessous de 30 % de la puissance recommandée, le banc de charge se met en marche afin de maintenir cette valeur minimale et garantir un bon fonctionnement


Temperatures Élevées: 

Compte tenu des conditions climatiques de l'aéroport d'Alger, les groupes électrogènes sont conçus pour fonctionner à des températures de plus de 50 ºC. Le revêtement spécial de leurs conteneurs est capable de résister aux conditions climatiques les plus difficiles, et notamment à la chaleur et la poussière, pour les maintenir en parfait état de fonctionnement.