Région EUROPE
    < >

    NEWS

    Énergie de secours au gaz en Roumanie

    HIMOINSA alimente en électricité l'un des plus grands gazoducs du sud-est de l'Europe, qui transportera le gaz naturel produit dans la mer Noire jusque dans les pays du sud-est et du centre du continent européen.


    Une fois de plus, les groupes électrogènes HIMOINSA se distinguent dans des projets stratégiques, en apportant une alimentation électrique sûre et fiable. Ce projet, réalisé en collaboration avec All Generating, distributeur d'HIMOINSA en Roumanie, utilise le modèle HGM-740 T5 NG au gaz naturel, qui délivre 741 kVA d'énergie de secours destinée à approvisionner les installations du nouveau gazoduc du « Projet BRUA ».

    Le groupe a été installé dans un conteneur spécial insonorisé de 40 pieds de long, dont la configuration a été adaptée pour fonctionner en connexion avec le système de gaz du gazoduc. Pour limiter au maximum les niveaux de bruit, un silencieux pour le secteur résidentiel permet d'atténuer les émissions de -35 dB.



    Ce groupe électrogène est conçu comme un équipement de réserve installé dans une station de compression de gaz pour répondre rapidement en cas de panne de réseau. Il assure ainsi la continuité du flux de gaz canalisé et la sécurité de l'installation.

                              

    Le gaz naturel a été choisi comme carburant, car cela permettait un raccordement direct au système général du gazoduc, tout en constituant une solution plus rentable, efficace et responsable vis-à-vis de l'environnement.






    Le gazoduc BRUA s'inscrit dans le cadre du forum « Initiative des trois mers » (ITM) promu par l'Union européenne, dont l'objectif est le développement économique des régions comprises entre les mers Baltique, Noire et Adriatique. Ce gazoduc comprend une voie directe de transport de gaz naturel qui traverse la Roumanie dans les quatre directions, et reliera le pays aux réseaux de gaz naturel de la Bulgarie, la Hongrie et l'Autriche. Dans une première phase du projet, la capacité annuelle maximale de transport sera de 1,5 milliard de m
    3 vers la Bulgarie et 500 millions de m3 vers la Roumanie. Il est par ailleurs estimé qu'en raison des prospections de gaz réalisées dans la mer Noire, le projet se prolongera de 300 km supplémentaires pour augmenter la capacité du réseau de distribution.



     
     

    Nécessaire

    Technical cookies are strictly necessary for our website to function and to be able to navigate through it. These types of cookies are those that, for example, allow us to identify you, give you access to certain restricted parts of the page if necessary, or remember different options or services already selected by you, such as your privacy preferences. Therefore, they are activated by default, your authorization is not required in this regard.

    Statistiques

    The analysis cookies allow us to study the navigation of the users of our website in general (for example, which sections of the page are the most visited, which services are used the most and if they work correctly, etc.). Based on the statistical information on navigation on our website, we can improve both the operation of the page itself and the different services it offers. Therefore, these cookies do not have an advertising purpose, but only serve to make our website work better, adapting to our users in general. By activating them you will contribute to this continuous improvement.

    Marketing

    Marketing cookies are used to track visitors on web pages. The intention is to show ads relevant and attractive to the individual user, and therefore more valuable to publishers and third-party advertisers.