Des Groupes électrogènes HIMOINSA au service de la lutte contre la pandémie de Covid-19

Les groupes installés dans le centre de recherche et développement de Saragosse garantissent une alimentation de secours en cas de coupure de courant, pour assurer le fonctionnement des microscopes haute précision et des chambres de conservation d'échantillons humains, entre autres dispositifs.

Pendant l'état d'alerte imposé par la crise du Covid-19, certains services indispensables ne peuvent pas se permettre d'interrompre leur activité : hôpitaux, laboratoires, centres de recherche, etc. En ce sens, pour éviter des incidents ou coupures d'alimentation, ces services critiques ont dû renforcer la sécurité de leur approvisionnement électrique.

Depuis le début de cette crise sanitaire mondiale, HIMOINSA a maintenu son activité industrielle afin de garantir la prestation ininterrompue de ses services sur le marché international. Les groupes électrogènes HIMOINSA qui ont alimenté en électricité

activités et missions destinées à combattre la pandémie du coronavirus sont nombreux.

Récemment, à travers son distributeur Sorilux et en collaboration avec la société d'ingénierie Cobra, l'entreprise a installé plusieurs groupes dans le bâtiment de R&D de l'université de Saragosse (Espagne). Leur rôle est de garantir l'alimentation ininterrompue des appareils de précision dont est équipé le centre en cas de panne d'électricité.


« Les trois grandes zones qui forment le bâtiment bénéficient de l'alimentation du réseau électrique secondé par des groupes électrogènes et SAI. L'installation la plus critique est le centre de calcul intensif d'Aragon, mais les microscopes de haute précision et les chambres de conservation d'échantillons humains font également partie des équipements à protéger », affirme Raúl Segura, directeur commercial et responsable du développement chez Sorilux. 



Il faut préciser que ces dernières semaines, l'Institut de recherche de l'Université de Saragosse (IA3) a réorienté ses travaux pour faire face à l'épidémie. Les infrastructures, équipements et laboratoires de l'université ont été mis à disposition de chercheurs et techniciens pour réaliser des études et expérimentations sur le Covid-19.

Dans un tel contexte, les groupes électrogènes HIMOINSA offrent une énergie de secours capable de répondre à n'importe quelle panne d'électricité et d'éviter ainsi les interruptions susceptibles de compromettre la poursuite des activités de ces centres de recherche.


Protocoles de sécurité

En réponse à la crise sanitaire provoquée par le coronavirus, HIMOINSA a déployé dans ses usines de nouveaux protocoles de travail destinés à garantir la sécurité de ses employés. Son distributeur Sorilux insiste également sur l'importance d'appliquer des protocoles de prévention et de rigoureuses mesures de sécurité. « Toutes les machines ont été soigneusement nettoyées et désinfectées, en employant des produits spécialement conçus à cet effet, et en portant une attention toute particulière aux zones les plus exposées à un contact avec les mains », ajoute Raúl Segura.


Énergie HIMOINSA, dans la lutte contre le Covid-19  

Unité militaire d'urgence.

Tâches de désinfection dans les lieux publics.