Groupes électrogènes HIMOINSA dans les stations d'épuration d'eau en Égypte

HIMOINSA remet à Acciona Agua cinq groupes électrogènes pour le fonctionnement de quatre stations d'épuration d'eau dans différentes localités d'Égypte.



L'objectif de ce projet est d'épurer les 150 000 m3/jour des eaux usées d'origine urbaine correspondant à une population de 500 000 habitants et de les réutiliser pour l'irrigation. Les groupes électrogènes HIMOINSA activent le système d'épuration 

des eaux aux moments où se produit une coupure d'électricité, « quelque chose qui arrive assez fréquemment dans cette zone », comme en a informé Leopoldo Lainz, gérant de développement Asie Pacifique d'Acciona Agua. 



La station de plus grande capacité, avec un débit de 82 000 m3 par jour, est la station d'Abnoub-El Fath où ont été installés deux groupes électrogènes ouverts, modèles HMW- 1135 T5 et HTM-2030 T5, avec respectivement des moteurs MTU et MITSUBISHI. Ces deux groupes, de 1200 kVA et 2250 kVA, permettront d'approvisionner une population de plus de 300 000 personnes.

Les stations d'épuration de Sodfa-El Ghanayem et El Ayat présentant des caractéristiques similaires, ont été équipées de groupes électrogènes HTW-920 T5 avec moteur MITSUBISHI de 1000 kVA. Les deux groupes d'urgence aideront à maintenir l'activité de chacune des stations qui approvisionneront plus de 200 000 personnes en tout. La station d'Abu Simbel, destination touristique de référence de l'Égypte, est équipée d'un groupe électrogène de 400 kVA, HMW- 350 T5, avec moteur MTU, cette station étant la plus petite avec un débit quotidien de 6 000 m3 approvisionnera 20 000 personnes. 




OBJECTIF

Épurer les 150 000 m3/jour d'eaux usées d'origine urbaine équivalentes à une population de 500 000 habitants et de les réutiliser pour l'irrigation.

LOCALISATION

Quatre stations d'épuration situées en Égypte, exactement à Abnoub-El Fath, Sodfa-El Ghanayem, El Ayat et Abu Simbel. 

ENTITÉS

Acciona Agua, Organización Nacional para el Agua Potable y el Drenaje Sanitario (Organisation nationale pour l'eau potable et le drainage sanitaire - NOPWASD), Astigarraga Energía (Asener), distributeur de la zone nord d'HIMOINSA Espagne.

GROUPES ÉLECTROGÈNES

HMW 1135 T5

HTW 2030 T5

HTW 920 T5

HMW 350 T5


 « Les groupes électrogènes fourniront de l'énergie pour mettre en marche toutes les pompes qui activent le fonctionnement de la station de traitement d'eau lorsqu'une défaillance de réseau électrique est détectée, car dans le cas contraire, la station serait inondée du fait qu'elle n'est pas capable d'expulser l'eau vers l'extérieur », affirme le gérant de développement Asie Pacifique d'Acciona Agua, entreprise qui s'est chargée de la conception, l'approvisionnement, l'opération et l'entretien des quatre stations, situées à Abnoub-El Fath, Sodfa-El Ghanayem, El Ayat et Abu Simbel. 

Suite à l'accord signé avec l'organisation nationale pour l'eau potable et le drainage sanitaire (MOPWASD), entreprise publique du ministère de l'Eau et du Logement d'Égypte, Acciona a choisi HIMOINSA pour fournir de l'énergie d'urgence au projet, après avoir analysé la proposition de huit autres entreprises spécialisées dans la génération d'énergie.

José Astigarraga Zabala, gérant d'Astigarraga Energía (Asener), distributeur de la zone nord d'HIMOINSA Espagne, affirme que le projet a supposé l'incorporation de réservoirs d'alimentation avec des pompes de transfert automatiques. « Tous les groupes électrogènes sont préparés pour travailler en urgence et ont la station AS5CEA7 installée, ce qui permet une haute protection, aussi bien du groupe que des appareils et dispositifs alimentés par celui-ci ».



Des membres de l'organisation nationale de l'eau potable et du drainage sanitaire d'Égypte ont visité l'usine d'HIMOINSA en Espagne et ont assisté aux essais techniques de fonctionnement des groupes électrogènes, et ont été témoins des vérifications supplémentaires de qualité, qui ont toutes abouti à des résultats satisfaisants.



Mahmond Abdalla, ingénieur en chef du département des tests et des inspections de NOPWASD, affirme qu'HIMOINSA est une entreprise de qualité qui a su adapter le produit aux besoins du projet. De son côté, Abdellatif Mohamed, directeur général du département d'exécution de NOPWASD a apprécié la visite réalisée au siège d'HIMOINSA, car elle lui a permis de connaître en détail le produit, ses spécifications techniques et les phases du processus de production de la société. 

L'équipe de direction d'Asener affirme que « ce projet est une collaboration conjointe, avec un allié stratégique de grande envergure, comme Acciona, qui est l'une des principales corporations espagnoles avec une position internationale bien définie et dont l'activité se concentre sur une multitude de secteurs avec des perspectives de croissance futures très attrayantes.

L'origine du projet remonte à 2007, lorsqu'Acciona Agua a signé l'accord avec les autorités égyptiennes. Il s'agit de l'un des projets du fonds espagnol d'aide au développement, dont le montant s'élève à 17,1 millions d'euros et a été financé par l'Espagne par le biais du protocole financier hispano-égyptien de 1998.